Culture

Une culture ouverte et ambitieuse

Une culture ouverte et ambitieuse

La politique volontariste déployée durant le précédent mandat se traduira par de nouveaux équipements, un effort constant pour un accès universel des publics à toutes les formes de création. L’ambition culturelle d’Anglet est indissociable d’un partage élargi des richesses et des expériences, d’une recherche permanente de l’innovation associée à une mise en valeur de notre patrimoine.

Une médiathèque rénovée et agrandie

Avec plus de 150 000 visites et 350 000 prêts par an, la bibliothèque de Quintaou, ouverte en 1989, nécessite une rénovation en profondeur et un agrandissement pour absorber les flux et répondre aux nouvelles missions culturelles et sociales de cet établissement. Une étude approfondie a été lancée afin de mettre au point un programme adapté aux besoins. Son objectif : faire de notre médiathèque un lieu de vie ouvert et confortable et prendre en compte les attentes des usagers.

Un espace d’exposition complémentaire

Pour son extension, la médiathèque doit récupérer l’usage complet de la Galerie Pompidou. Afin de conforter la fonction de Centre d’Art de la Villa Beatrix Enea, nous aménagerons un nouvel espace d’exposition à proximité immédiate de cette dernière.

Une nouvelle salle aux Écuries de Baroja

Le développement des activités du spectacle vivant, la fréquentation en hausse constante des Écuries de Baroja, les besoins associatifs rendent indispensable la construction d’une salle de 250 places dans le prolongement du bâtiment existant. Les études ont été réalisées afin d’optimiser l’utilisation de ce nouvel équipement en liaison avec les salles existantes.

Poursuivre la démocratisation culturelle

Nous voulons offrir un large éventail de propositions ouvertes à toutes et tous, faciliter l’accueil, la transmission, la rencontre des publics avec les oeuvres et développer des complémentarités entre éducation et médiation.

Et aussi…

  • Renforcer notre action en matière d’arts visuels, avec une programmation artistique ambitieuse, la valorisation et la mise en ligne de la collection municipale d’art contemporain, l’enracinement de la Biennale d’art contemporain localement et régionalement.
  • Créer un pôle de culture scientifique en lien avec le développement universitaire.
  • Établir un partenariat de confiance avec les associations culturelles, les équipes artistiques par le biais de conventions, de subventions ou d’aides spécifiques pour des projets innovants.
  • Soutenir activement la Scène Nationale du Sud Aquitain, devenue établissement public, avec le développement d’une action culturelle pour tous les publics.
  • Promouvoir les langues et cultures régionales avec le concours de nos partenaires.